Journée départementale des Centres Sociaux d’Eure et Loir

Une journée départementale à l’initiative d’un partenariat entre la Caisse d’Allocation Familiale d’Eure et Loir et le Réseau des Centres Sociaux de la Région Centre avait pour objectif :

– de favoriser la rencontre de tous les Centres Sociaux du département
– d’initier une dynamique départementale
– d’identifier des axes de travail à partir des attentes des acteurs du territoire et des problématiques repérées .
Cette rencontre a rencontré un vif succès en terme de participation : l’ensemble des centres sociaux et des partenaires se sont donc retrouvés au centre social des Vauvettes de Vernouillet.

La journée s’est déroulée en deux temps :

– La matinée avec les interventions des différents partenaires :
Mr Daniel FRARD, Maire de Vernouillet : « Croiser nos regards et unir nos forces » :

Tel fut le discours de Mr Frard, qui a insisté sur le rôle essentiel des centres sociaux sur un territoire, affirmant la conception d’une vision globale des centres sociaux. D’où la nécessité de la notion de réseau, notion importante, pour faire reconnaître l’action des centres sociaux, que l’on doit faire vivre entre nous tous, acteurs du développement social local.

Mme Solange BOUCHET, Présidente du Réseau des Centres Sociaux de la Région Centre : « Ce Réseau, c’est donc tous ensemble que nous le construisons »

Pour sa première intervention sur le territoire de l’Eure et Loir, Mme Bouchet a rappelé que le Réseau émane de l’existence même des centres sociaux, et, a insisté sur le projet, son objectif et sa dimension participative mais surtout l’envie et la nécessité de créer une dynamique locale dans ce département.
Remerciements au centre social de Vernouillet, la ville de Vernouillet, la Caf d’Eure et Loir, aux membres du Comité technique du Réseau ainsi qu’à tous les participants présents.

Jean Paul BRUNET, Président de la CAF de Chartres : « Un partenariat renforcé entre la Caf de Chartres et le Réseau des Centres Sociaux »

Après avoir rappelé les engagements de la CNAF face à l’animation de la vie sociale, dans le cadre de la Convention d’Objectifs et de Gestion 2009-2012, et de ce fait, les engagements de la Caf d’Eure et Loir envers les centres sociaux de ce département, Mr Jean Paul Brunet, a insisté sur le soutien de la dynamique régionale impulsée par le Réseau des centres sociaux de la Région Centre : dynamique qui contribue à promouvoir la démarche centre social en valorisant les actions mises en place.

Pascal GRESTEAU, Responsable Action Sociale de la Caf de Chartres : « Les résultats de cette enquête permettent de conforter et de rassurer les partenaires des centres sociaux et, au-delà, de convaincre de l’utilité sociale de ces équipements »

La restitution de l’observatoire des centres sociaux a pour objectif de rendre compte de la situation des centres sociaux sur le département (avec les données réactualisées en 2009), mettre en avant les caractéristiques, pour ensuite, mettre en route des pistes de travail.
Après avoir conclut qu’il était important de réinterroger la dimension animation globale des centres sociaux d’Eure et Loir, les perspectives de travail ont été dégagées :
– renforcer l’accompagnement des projets afin de mieux définir les axes prioritaires,
– améliorer les outils de gestion

Ramatou SOW, Chargée de mission Réseau des Centres Sociaux de la Région Centre : « Comment mettre en œuvre le projet du réseau à un niveau local à partir d’acteurs identifiés ?»

Après un rappel de l’adhésion de 28 centres sociaux, représentant l’ensemble des départements de la région centre, dont deux du département de l’Eure et Loir, il est rappelé aux participants, que suite à l’assemblée générale de 2010, l’association souhaite mettre en place des dynamiques départementales. En effet, au regard de la taille de la région centre, l’éloignement peut être un frein à la dynamique régionale. Comment, à partir des trois orientations principales du projet (que sont l’animation du réseau, la communication et les relations avec les partenaires), le département d’Eure et Loir peut s’inscrire dans cette dynamique ?
L’objectif de cette journée départementale est dans un premier temps :
– de se rencontrer avec l’ensemble des acteurs
– d’échanger sur les pratiques des centres sociaux d’Eure et Loir
– de partager le sens des démarches participatives des centres sociaux pour avoir une image de la représentation de « la participation des habitants » dans les centres sociaux d’Eure et Loir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *