Une action de formation pour les Centres Sociaux…

Soucieux de promouvoir les projets des Centres Sociaux, le Réseau des Centres Sociaux de la Région Centre, en partenariat avec le DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) d’Indre et Loire et la CAF d’Indre et Loire, proposent un accompagnement collectif aux centres sociaux du département afin de les soutenir dans leur démarche de diagnostic territorial partagé, d’élaboration et de suivi du Projet Social.

Cet accompagnement collectif, dans un premier temps pour les Centres sociaux d’Indre et Loire débutera le 15 et 16 octobre 2009 au Centre Social de la Vallée Violette à Joué-lès-Tours, puis les 3 et 4 décembre au Centre social du Morier à Joué-lès-Tours.

Le DLA :
Le Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) est un dispositif destiné aux associations et aux structures d’insertion employeurs (ou en cours de recrutement) qui souhaitent consolider ou développer leurs activités.

L’accompagnement est proposé aux structures volontaires, dans le respect des valeurs de l’association et de son projet.

Présentation du projet proposé aux Centres sociaux par le DLA :
Le Réseau Centre propose aux Centres sociaux d’être accompagné par le DLA selon 3 modules d’accompagnement collectif.
Cet accompagnement pourra s’adresser aux Centres Sociaux volontaires. Chaque centre sera représenté par son directeur, un salarié et un administrateur.
L’accompagnement proposé comportera des séances collectives et pourra être suivi d’un diagnostic individuel et d’un plan d’accompagnement personnalisé pour chaque centre qui le souhaiterait.

Particularités
Le DLA est un outil d’accompagnement qui s’adresse aux associations porteuses d’emplois. Les centres sociaux portés par une municipalité ou gérés directement par la CAF seront conviés aux séances collectives, à titre exceptionnel, mais ne pourront pas bénéficier d’un prolongement individuel.

Plan d’accompagnement global

Du diagnostic partagé à l’évaluation du projet social :
Objectifs généraux de la démarche d’accompagnement :
• permettre aux bénévoles et salariés de s’approprier ensemble la procédure d’agrément centre social à travers chacune des étapes,
• favoriser l’implication et la concertation des acteurs autour de cette procédure
• définir, construire et mettre en pratique les outils et postures adaptés
• favoriser les échanges d’expérience.

Public :
Responsables associatifs, directeurs des centres sociaux, salariés chargés du développement

Données diverses :
Durée totale du plan : 7 jours
Durée prévue en 2009 : 2 jours
Date :
15 octobre 2009, Centre social de la Vallée Violette, Joué-lès-Tours
3 décembre 2009, Centre social du Morier, Joué-lès-Tours
de 9h-12h et 13h30-17h (repas pris en commun, chaque participant amène son panier)

3 modules seront abordés :
• Elaborer un diagnostic partagé sur son territoire
• Elaborer un projet social
• Suivre et évaluer son projet

Module 1 : Elaborer un diagnostic partagé sur son territoire
Durée : Entre 4 et 5 jours modules 1 et 2.
Modules 1 et 2 doivent être suivis par le même groupe de participant
Calendrier initié en 2009 et prolonger en 2010
Objectifs :
– identifier les moyens à mobiliser pour réaliser le diagnostic : humains, techniques, financiers…
– recueillir et analyser les sources d’informations spécifiques au territoire (données statistiques, ressources du territoire…)
– partager ces éléments d’analyse du territoire et organiser la consultation des habitants et des acteurs sur l’action sociale du territoire
– analyser les enjeux sociaux et les attentes des acteurs, problématiser cet état des lieux
Résultats attendus :
– optimiser la méthodologie de diagnostic partagé territorial

Module 2 : Elaborer un projet social
– au regard du diagnostic partagé, analyser la demande
– définir les objectifs, les étapes et moyens d’actions, élaborer un plan d’action
– formaliser un projet et outiller sa mise en œuvre (tableau de bords, calendrier…)
Résultats attendus :
– professionnaliser l’élaboration de projet

Module 3 : Suivre et évaluer son projet
Durée : 2 jours
Calendrier initié en 2009 ou 2010 selon disponibilités
– aider l’association à mettre en avant la plus value sociale de son projet sur son territoire
– définir les critères d’impact et si besoin, établir un référentiel d’activité
– convenir d’une méthodologie et d’espaces d’échange permettant de partager, de réguler le plan d’action et de mesurer les résultats
Résultats attendus :
– maîtriser l’évolution de son projet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *